Mars à H2O à Barcelone & à JF Meyer Maeseille / Julien Blaine

Portrait des 10 premiers chiffres tracés à la va-vite selon la leçon du Ch’i (Qi) chinois
et dans le cours du compte à rebours.
Portrait des 3 “
i” (I, Y, J) et de quelques voyelles rimbaldiennes trahies (sauf 1)
Et en souvenir que 1–1 = H !
+ un hommage sétois (c’est toi ou 7 toi) à la galerie H2O !

Petit passage par la peinture et la sculpture pour un poète découragé :
Ainsi ils ont peint des natures mortes,
Ils ont peint des paysages,
Ils ont peint des portraits et des autoportraits,
Ils ont représenté des femmes nues, des fleurs et des automobiles ; de tout !
Et ils ont modelé toutes sortes d’êtres et de choses en pierre, en terre, en métal, en plexiglas, en mousse plastique ; en toute sorte de matière !

Moi, je fais le portrait, la reproduction, la figure, l’effigie, le monument des chiffres
Comme Indiana & Spatola.
On verra bien ?
Et j’espère vous verrez bien !

Remarques nouvelles :
Le tableau noir,
La craie blanche…
Le geste des T’ang, le Qi, le souffle rytmique pour brosser le chiffre en 2 gestes et 1 seul mouvement.
Alors pris de frénésie éclabousser les portraits des numéros de particules rouge-sang.
http://barcelonacultura.bcn.cat/carab/lunivers-artistic-poetic-julien-blaine-galeria-h2o-exposicio
Julien Blaine